jeudi 11 février 2016

Anahata

Quand la femme sauvage en nous se réveille, nous dansons dehors au rythme des battements du coeur de la Terre.
Détails de Anahata, toile acrylique par Fanny Wild

Nous devenons arbre.

Notre sang... sève bouillante.

Détails de Anahata, toile acrylique par Fanny Wild
Nous devenons sages et comprenons les enseignements du serpent qui nous dit de laisser la honte d'être ce que nous sommes derrière nous, telle une mue.

Détails de Anahata, toile acrylique par Fanny Wild

A ce stade, aucun retour en arrière n'est envisageable. Nos yeux sont ouverts pour de bons et l'ordinaire apparaît enfin comme il est. Merveilleux et tout sauf ordinaire. Car, VOIR avec les yeux de la femme sauvage, c'est ouvrir son coeur.

Et l'on peut enfin RE-SENTIR.

Ressentir :

Ce battement entre les feuillages.
Détails de Anahata, toile acrylique par Fanny Wild

Ce battement dans un cours d'eau.
Détails de Anahata, toile acrylique par Fanny Wild

Ce battement d'aile d'une buse dans le vent.

Détails de Anahata, toile acrylique par Fanny Wild

Cette course pieds nus dans la Terre nous éveille.

Couverte de boue.

Heureuse.

Anahata*, toile acrylique par Fanny Wild

*Anahata est le nom sanskrit du chakra du coeur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire