jeudi 24 septembre 2015

Entre peurs et envies

Voilà quelques bons mois que je me suis remise à peindre. Cela fait 7 ans en fait. 7 ans d'un plaisir que je savoure comme un hobby, quand ce qui doit être fait dans la journée a été fait et que je peux me lâcher sur la toile.


Travail en cours : c'est reparti pour un lot de grandes toiles :) 

Parfois, surgissent des instants de clarté ultimes. Le rêve d'être artiste, d'un métier qui me donnerait envie de me lever chaque jour. Et si j'en faisais plus qu'un hobby? Et si je vendais?

C'est alors que mon ego me tombe dessus... "vendre mais qui voudrait acheter?! Il y a tellement d'artistes, de bons artistes... que pourrais-tu vendre comparer à leur travail de qualité professionnelle? Ils ont de l'expérience eux! Ils ont trouvé leurs voix eux. Tu n'en est pas une, toi, d'artiste. T'as pas fait les beaux arts. Et si tu avais du talent tu aurais été repérée depuis bien longtemps". Cette méchante grosse voix me fait bien peur... oui, que deviendrais-je si j'ouvrais enfin cette boutique et que rien ne se vend? A y réfléchir... ce ne serait que mon ego qui serait touché finalement. Et lui l'a bien compris! Il se défend contre mes noirs projets à lui faire perdre définitivement la face devant famille et amis. Alors il se lâche. Il tord mes tripes de peur. Il invoque le besoin de gagner sa vie, que je ne pourrais pas nourrir mes enfants avec des pâtes, que je prend un risque financier et que je ne reverrai jamais l'argent investit!

Face à lui, cette si petite voix cristalline qui me dit : "de toute façon, tu ne vas pas avoir le choix... peindre te rend heureuse. Tu en as besoin pour te calmer, pour te donner la force d'enchaîner les journées. Regarde au fond de toi... tu ne peux plus reculer!"

Je sais que la petite voix a raison. Je me sens pas encore tout à fait moi-même, accomplie. Je sais qu'il va falloir faire le grand saut, que je me rende à l'évidence : j'adore me prendre pour une artiste!

Alors voilà : je m'engage ici, à la vue de tous, à ouvrir une boutique en ligne au 1er novembre maximum. 

"Noooooooonnnnnnnnn" crie mon ego à cet instant.

...

Puis plus rien!

...


...



J'espère qu'il est partit pour de bon :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire